Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 00:13
miroirdel--me.jpgLe désespoir d'être aimé peut conduire à vouloir voir dans les yeux de l'autre l'amour qu'on lui porte.
Le désespoir d'être aimé peut faire confondre les sentiments, parce que l'on veut aimer à tout prix, et être aimé à tout prix.
Le désespoir d'être aimé fait confondre aimer et aimer l'amour.
Le désespoir d'être aimé peut faire que l'on diabolise l'autre parce qu'on ne supporte pas de s'être trompée sur les sentiments de l'autre, mais aussi sur ses propres sentiments.
Le désespoir d'être aimé rend insupportable de ne pas voir dans les yeux de l'autre l'amour qu'on aurait voulu y trouver.
Le désespoir d'être aimé fait que l'on rend responsable l'autre de tout, que l'on se sent victime de l'autre, alors que l'on est surtout victime de soi, de son propre aveuglement.

Le désespoir d'être aimé est une chose terrible qui conduit à se perdre soi même, pour devenir ce que l'autre attend.

Je n'ai pas de solutions au désespoir d'être aimé ... je n'ai que ma solution, celle qui m'a convenue ...

J'ai chassé mon désespoir d'être aimé le jour où j'ai commencé à m'aimer un peu, à me respecter beaucoup ... 

Et parce que j'ai chassé de moi ce désespoir d'être aimée, je n'ai plus besoin d'être aimée à tout prix, et surtout à n'importe quel prix.
Je sais reconnaître les sentiments qui m'animent. Je sais faire la différence entre désirer quelqu'un et aimer quelqu'un ...
Parce qu'un jour, j'ai aimé ... vraiment ...

Partager cet article

Repost 0
Published by Simplement Cat - dans billet du jour
commenter cet article

commentaires

Muad' Dib 19/07/2007 20:16

Coucou Cat, juste un gros bisou de la part d'un homme heureux qui goûte tout simplement. ce bonheur au quotidien ...Bises,

Simplement Cat 19/07/2007 20:18

voui, tu as raison faut savourer :Dbisous

california 18/07/2007 20:36

j'ecoute bcp ( trop ) , je peux pas me reprocher un deficit d'ecoute, mais entre ecouter et entendre, la nuance est peut etre là...il me reproche de ne pas entendre ( et de ne pas attendre non +  ms  à l'impossible nul n'est tenu ! ) . Alors je ne sais pas, mais je sais que je ne me trompe pas sur ce que je ressens. ça non!  Je suis assez d'accord sur ce que tu dis, sauf pour la diabolisation. On est responsable de ses actes et de la façon dont on est perçu par autrui, quand mm. Bon, ça n'empeche qu'il y a + de douleur  à aimer qu' à être aimé, le fond du pb est surement là... bizz & bonne suite de "tout"

Simplement Cat 18/07/2007 20:53

mais non, on n'est pas responsable de la façon dont autrui nous perçoit ... la façon dont autrui nous perçoit c'est son problème à lui ... et nullement notre responsabilité ... notre responsabilité c'est d'être nous et de l'assumer ... et oui, tout un monde entre écouter et entendre ... parce qu'il ne faut pas confondre entendre ce que l'autre nous dit, et entendre ce que l'on croit (et donc ce que l'on a envie) qu'il nous dise ...tu ne te trompes pas sur ce que tu ressens ... mais peut-etre te trompes tu sur ce que lui ressens ? je pense qu'il faut arrêter de penser qu'aimer et être aimé engendre de la souffrance ... parce que si tout est sincère ... au final, est-ce la souffrance qui reste ? ... non ... bien sûr on n'oublie pas la souffrance ... parce que cela fait parti de l'amour ... mais ce n'est pas ça que je garde ... ce n'est pas ça que j'ai gardé ... et heureusement sinon ... je ne pourrais pas lui parler ... bises

california 18/07/2007 12:47

je ne sais plus quel ecrivain   a dit " je ne veux pas etre aimé, je veux etre préféré"... bon, c'est  un peu hors sujet, je te l'accorde. je ne pense pas qu'on se trompe de sentiment, mm si l'on s'aime peu ou pas, on sait quand on aime, moi ça m'arrive une fois tous les 10 ans, et souvent avec la mauvaise personne...la vie est mal fichue, oui, c'est peu de le dire. Quant  à diaboliser l'autre, pas la peine, il se diabolise tout seul et il le fait helas tres - trop  - bien. Ca ne m'emepche pas d'esperer etre préféré...un jour par quelqu'un pour qui je compterais vraiment, mais visiblement, sur terre, il y a des cordonniers mal chausés en pagaille. je dis cordonnier, pk l'amour je sais ce que je sais, j'en suis certaine, le seul pb c'est que apparemment mes considerations sur le sujet ne conviennent  à personne. C'est bien dommage, bah...ils ne savent pas ce qu'ils perdent, je me consolent en me disant cela...Sais pas si je suis bien claire là mais je suis claire avec moi mm c'est deja cela. Tout ceci pour dire que j'aime bien ton article, il me fait reflechir... quant  à la solution, sais pas si elle est en ce bas monde...

Simplement Cat 18/07/2007 13:15

je pense qu'on peut se tromper de sentiments ... on peut se tromper sur ses propres sentiments parce qu'on ne veut pas s'avouer la vérité, question d'amour propre ... etc ..je pense qu'on peut se tromper de sentiments sur ce qu'éprouve l'autre. Nous ne sommes pas dans la tête des autres ... de l'autre ... on ne peut pas savoir ce qu'il ne dit pas ... alors parfois je pense qu'il faut écouter ET entendre ce que l'autre dit ... et ne pas entendre ce que l'on a envie d'entendre, voir ce que l'on a envie de voir.Je pense pas que l'autre se diabolise tout seul ... je pense juste que parfois, ça marche et parfois non et qu'il faut l'accepter ... les solutions sont en nous ... à nous de les trouver ... et de ne pas se servir de celles des autres ;)

keline 18/07/2007 12:09

oh Cat je ne sais que dire : je suis dans une phase qui ne durera pas où je me fiche d'être ou de ne pas être aimée sans pour autant  me suffire à moi-même. Demain peut être je répondrai plus aisément à cet articlebises

Simplement Cat 18/07/2007 13:16

je me fiche qu'on m'aime ou pas ... mais si on m'aime je veux qu'on m'aime pour de bonnes raisons ... et pas pour une image qu'on se serait construite ...bisous

julien 17/07/2007 23:15

Je suis on ne peut plus d'accord avec ce que tu dis, on imagine des choses, on rêve, on s'envole et tout cela pour s'écraser ensuite.Tout ce dont tu parles je l'ai ressenti et je le ressens toujours, à part peut-être le fait de rendre responsable. Ca je l'ai pas en moi. Je suis triste, j'ai envie de rien mais je crie pas sur les autres. Si cette chose est arrivée je me dis que c'est uniquement de ma faute.De plus, j'ai lu ton article sur la poésie il me semble et je suis également d'accord ; faire des vers ne rime à pas grand chose finalement. Moi je préfère les textes non pas qui riment, non pas ceux qui donnent forcément un rythme mais ceux remplis de sentiments personnels, spécifiques à chacun et qui ne sont pas faciles d'accès pour toute autre personne que l'auteur. Toi tu vois ce qu'il y a derrière ces phrases qui parfois n'ont que 4 ou 5 syllabes et qui n'ont parfois rien à voir avec la trame générale de l'histoire racontée ; l'autre ne perçoit pas mais peut comprendre d'une façon différente, trouver une autre signification..J'ai fait un peu long mais tu lis et prendras ce qui te plairas hein lolBonne continuation

Simplement Cat 18/07/2007 06:43

et oui, à moins que l'autre ne nous maintienne dans une croyance, on ne peut nullement le rendre responsable de nos désirs de futur ... de nos peurs ... de nos désespérance.cela m'est arrivé aussi, je crois que cela arrive à tout le monde ...non, je ne dis pas que faire des vers ne rimes pas à grand chose, je dis qu'il ne suffit pas fe faire des vers et des rimes pour faire de la poésie ...à partir du moment où tu écris, et que tu offres ton texte à lire, il faut accepter que la réception et donc la compréhension soit différente de tes attentions. Je crois que c'est le plus dur, que les gens ne comprennent pas ce que tu as voulu dire. Bonne journée

Articles Récents