Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 00:27
chronique.jpg

Le livre :

Santiago Nasar va mourir. Tout le village le sait. Les frères jumeaux Vicario vont le tuer pour laver l'honneur de leur soeur qui n'est pas arrivée vierge au mariage. Le narrateur, des années plus tard, tente de comprendre comment l'inévitable est arrivé et si Santiago Nasar était réellement coupable du crime d'honneur dont il était accusé.

Ce que j'en ai pensé :
J'ai vu le film deux fois, avec Anthony Delon, son premier rôle au cinéma. J'étais curieuse de lire le livre parce que des choses m'avaient échappé dans le film.
J'ai retrouvé le film, quasi trait pour trait. Le livre ne fait que 200 pages. On comprend aisément que le narrateur, qui connaissait Santiago Nasar cherche la vérité, des années plus tard, 23 ans exactement. Il veut savoir, savoir comment tout un village, au lendemain d'une noce était au courant qu'un meurtre allait être commis et que tout le monde ou personne n'a pu l'empêcher.
Le narrateur raconte d'abord le matin du meurtre, puis le meurtre, pour finalement revenir au pourquoi. Un village des caraibes, des blancs, des arabes ... tous ou presque immigrés. Nasar est né d'une union arrangée, d'un père arabe, propriétaire d'un domaine, et chaud lapin. Quand son père est mort, Santiago a arrêté ses études pour reprendre le domaine. A son tour, il allait se marier avec une femme, Flora, choisie par son père.
Tout le monde se connaissait dans le village. Un jour, un étranger arrive, voit la belle Angela Vicario et décide de la marier, de lui offrir tout ce qu'elle désire. La jeune femme est réticente à cette union, mais finit par accepter. Le mariage est grandiose. Tout le village se réjouit de ces noces somptueuses.
Seulement au milieu de la nuit de noces, le marié ramène sa femme à sa famille car elle n'est pas arrivée vierge dans le lit conjugal. Rossée par sa mère, ses frères décident de laver son honneur, ils exigent un nom : ce sera celui de Santiago Nasar qu'elle va prononcer.

Une histoire bien menée, troublante, effrayante aussi. Une manière de montrer que chacun voit les choses selon ce qu'il est, de montrer aussi que chacun réagit selon ses appréhensions personnelles.
Certains ont essayé d'avertir Santiago du projet des frères Vicario, d'autres ont voulu qu'il meurt. Entre préjugés, rumeurs, mensonges, rancoeurs et même racismes ... on a tué ...

C'est un livre que je vous conseille !

Partager cet article

Repost 0
Published by Simplement Cat - dans livres et citations
commenter cet article

commentaires

sieglind la dragonne 20/08/2007 11:50

Le film ne m'a pas marquée outre mesure, il faudra que je me penche sur le bouquin (j'ai fait une allergie à Delon hé, hé)Bises Cat

Simplement Cat 20/08/2007 11:49

c'est dommage, j'ai trouvé qu'il jouait bien le role de santagio ...bisous

Jean-Yves 20/08/2007 10:44

Un roman qui laisse à penser en l'existence d'un destin contre lequel on ne peut rien...

Simplement Cat 20/08/2007 11:04

tu sais bien que je pense que ce qui doit être sera ... inéluctablement ... l'harmonie ;)

bunny62 19/08/2007 09:50

je ne l'ai jamais lu par contre le film je l'ai vu bon dimanche

Simplement Cat 19/08/2007 19:30

bisous

Articles Récents