Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 01:38
21641.jpg

Le film :

Songlian a dû quitter l'école parce que cela devenait trop cher. Elle doit se résoudre à épouser un madarin et devenir ainsi, la quatrième épouse. En arrivant dans la maison de son "maître", elle doit se soumettre aux règles. Rencontrer les trois autres épouses qu'elle nomme grande soeur. Se soumettre à la règle des lanternes ... celles ci ornent la maison de l'épouse qui a été choisi par le madarin pour le satisfaire. Les repas en commun dont le menu est décidé par l'épouse choisie. Songlian doit faire face à la perfidie, la sournoiserie et les taquineries des autres épouses. Les règles du jeu lui semblent désuettes, dépassées. Elle refuse de se plier, croit qu'elle pourra vaincre ...

Ce que j'en ai pensé :

Déjà, ce qui surprend c'est la manière dont c'est filmé. Au départ, nous voyons le visage de Songlian, incarnée par Gong Li, qui parle avec sa mère, que nous ne voyons pas. Les premiers mots du film nous mettent directement dans le vif du sujet. Les femmes sont des objets dont le destin est de subir le bon vouloir des hommes.  Le madarin qui pratique la polygamie, n'est aperçu que de loin ... au départ et durant un long moment, il n'est qu'une voix dans le décors, une silhouette.
Seules compte les quatre épouses, et Ya, la servante de Songlian. Les autres personnages ne sont qu'accessoires et pourtant indispensables pour montrer le carcan de règles surannées.

Un film très pudique qui dénonce les règles et les coûtumes.
Songlian est la quatrième épouse. Jeune, belle et instruite. Elle succède à la première épouse qui est vieille, à la seconde qui est toujours souriante et avenante mais qui se révèle être la vipère, le venin, le cancer, puis la troisième, la cantatrice capricieuse qui a choisi d'accepter tout en prenant un amant.

Songlian se soumet à la règle. Mais très vite elle se rebelle. D'abord contre la troisième épouse, qui se joue d'elle. Puis, contre la seconde épouse, qui sourit devant et poignarde derrière. Songlian n'est pas faite pour ces règles qui la dépasse. Parce qu'elle est jeune, parce qu'elle est pleine d'espoir.
Chacune de ses blessures, de ses découvertes la font agir avec maladresse. Parce qu'elle est inexpérimentée dans ce monde de femmes vicieux, Songlian se trompe. En voulant dénoncer la seconde épouse et les turpitudes de celle-ci, elle ne fait que se mettre tout le monde à dos. Elle est sans cesse dans l'erreur quant à ses choix. Non pas parce qu'elle est méchante, mais parce qu'elle ne connaît pas le monde, les règles, les subtilités, les manigances.
Songlian est perdue dans ce monde qui la dépasse.
Quand elle comprendra où est son amie et donc où est son ennemi, il sera trop tard. Sa jeunesse la perdra, elle ... et pas seulement elle ...

Un film touchant parce qu'épuré. Bien que cela soit un film chinois, il n'a pas été sans me rappeler mes découvertes de la littérature japonaise. Lucidité, pudeur, et le dire sans fioriture. Le vrai en somme, sans les froufrous.
Un film touchant parce qu'une peinture de la condition de la femme, soumise au jeu de son "maitre" ... soumise aux règles ancestrales.

Quand la jeunesse rencontre la tradition archaïque ! Quand la jeunesse sait que c'est mal et inhumain et qu'elle se révolte !

Un très beau film !


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sieglind la dragonne 09/10/2007 08:43

j'ai vu il y a pas mal de temps, j'avais bien aimé, là, je suis plutôt dans ma phase "légende des Poignards Volants" et consorts... plus le côté légende et combats chorégraphiés mais c'est une phase hé, hé...Bonne journée Cat

Simplement Cat 14/10/2007 09:47

j'ignore de quoi tu parles lolbisous

Ano 08/10/2007 10:13

Oui excellent film (et bonne critique bien vue), il est vrai que laà-bas - comme au Japon - la mentalité envers les femmes est en plus bien différente (et encore) du monde occidental, mais ça bouge... Bisous tendres.

Simplement Cat 08/10/2007 12:35

je crois que les choses bougent mais pas tant que ça, et souvent pas dans le bon sensbisous

Jean-Yves 08/10/2007 07:55

Quand j'ai vu ce film, je me suis demandé si ce qu'éprouvait la quatrième épouse était de l'ordre de la jalousie ou d'un manque de reconnaissance. Sa difficulté était de trouver SA place en tant que nouvelle épouse, tout en sachant sa position de 4e. Difficile de penser sa situation avec nos pensées occidentales. La perfidie des autres (surtout des 2e et 3e épouses) révèlent leurs souffrances. Sans doute aussi que le contexte faisait qu'aucune alliance n'était possible. Alors comme résister ? en prenant un amant, en étant perfide avec les autres... le tout en voyant sa jeunesse s'éloigner.

Simplement Cat 08/10/2007 08:26

quand j'ai vu la quatrième épouse, j'ai de suite penser qu'elle était sûre de pouvoir changer les choses, qu'elles sauraient faire ce que les autres n'ont pas su ... retenir le maître, lui montrer l'archaisme de la situation ... et c'est parce qu'elle s'est crue plus maligne que les utres et que les tradictions qu'elle s'est trouvée perdue.La perfidie est du côté de la 2° épouse, qui n'a eu qu'une fille et qui veut avoir un fils ... elle a tout fait pour empoissonner la 3° épouse, a dénoncé celle ci en sachant qu'elle avait un amant ... etc.La 3° épouse est coquine, mais pas méchante ... je pense qu'elle agissait en réaction normale de danger.Quant à la première épouse, son grand âge la mettait plus dans un role de mère que d'épouse rivale.Je pense que la solitude est l'apanage de ces femmes ...très difficile je pense ... inimagninable d'etre ça pour moi :PBisous

Articles Récents