Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 00:43

Autant vous dire que ce n'est pas ce que j'avais en tête. La réalité, c'est que je réfléchis sur un poème à coller sur une sculpture de Rodin, oui, une autre.
Vendredi soir, lorsque je me suis couchée, j'y ai pensé, au déni, en fait, j'y pense depuis un moment, et peut-être encore plus depuis cette affaire, vous savez, cette femme qui fut enceinte trois fois, et par trois fois, elle assassina ses bébés, congelant les deux derniers nés. Vous savez, son mari ouvre le congélateur et découvre les deux corps congelés. Ils nient être les parents des deux enfants. Et puis, elle finit par avouer, oui je suis la mère, oui, je les ai tué, j'en ai même tué et brûlé un troisième avant. Stupeur ! Comment son mari n'a pu ne rien voir ? comment est-ce possible ? le juge d'instruction dit que c'est impossible ! qu'il est complice ! ... je réponds déni ... cet homme vivait dans le déni ... il niait les grossesses de sa femme ... pourquoi ? là, est là question ... pourquoi vivait-il dans le déni de cela ?

La réponse m'importe peu, j'avoue ... je veux dire que la réponse ne doit être importante que pour lui et sa femme ... c'est à eux de comprendre pourquoi un tel déni.


Le déni : relève de la psychiatrie, il s'agit du refus de reconnaître une réalité traumatisante.

 Il faut être honnête beaucoup de gens vivent dans le déni. Parce que c'est difficile de supporter. Alors ce déni peut-etre le déni de soi-même, le déni des choses de la vie ... mais

NIER QUE LES CHOSES SONT NE LES EMPECHENT PAS D ETRE.


C'est une chose à laquelle je pense beaucoup. J'ai vécu dans le déni de moi-même parce que la société ne supporte pas les gens comme moi. Finalement, je préfère être moi, et tant pis pour la société, si ça la dérange ! ... je pense que je vaux bien la peine d'être simplement moi ... et de ne plus combattre ce que je suis, d'accepter tout ce que je suis, de l'assumer ! Croyez moi, je vis beaucoup mieux, et surtout beaucoup plus depuis que je ne suis plus dans le déni de moi-même !

Il est des dénis qui sont de véritables irresponsabilités. Nier que le sida existe en refusant d'en parler, n'évitera pas le danger. Nier que potentiellement une jeune fille de quinze-seize ans va entamer sa vie sexuelle, n'empêchera pas qu'elle la commence.

Je pense que le déni peut conduire à des comportements à risque. Surtout pour les autres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Yves 04/11/2006 09:31

« Je pense que le déni peut conduire à des comportements à risque. Surtout pour les autres. »
Peut-être est-ce une phase nécessaire avant d’aller plus loin dans l’acceptation de soi ? Effectivement, un danger pour les Autres serait qu’ils ne perçoivent pas cette phase de déni.

Cat 04/11/2006 09:49

oui, il est clair si personne ne se rend compte qu'il y a déni, ils rentrent dans le jeu de celui qui nie, et ne peuvent donc pas le mettre face à ce qu'il fait ... et si des enfants se trouvent face à celui qui dénie, tout va être biaiser pour eux ...

dijor 30/10/2006 21:01

je suis d'accord! le déni ets dangereux !

Cat 30/10/2006 21:57

c'est dangereux pour tout le monde

Sieglind la dragonne 30/10/2006 13:47

Evident aussi! Lorsqu'une personne refuse de voir l'évidence, l'autre, ou les autres, font tout pour que cette évidence de soit plus (d'où le sacrifice des ces bébés par exemple) Je crois qu'en fouillant du côté de la psychalanyse, il y a plein de choses sur ce sujet (je vais en parler à ma fistonne)Bises Cat

Cat 30/10/2006 14:12

oui ... le refus de voir, le refus des choses, le refus de soi ... est aussi forcément lié aux regards de son entourage ...bisous

La pomme 30/10/2006 13:26

Je pense aussi que j'ai fait beaucoup en fonction de l'éducation que mes parents m'ont donné. Qu'il fallait rester dans leur morale...Avant d'arriver à se trouver il faut effectivement se chercher.
Bisous

Cat 30/10/2006 14:11

oui, l'éducation nous ancre dans la société ... il faut du temps, et accepter de se regarder en face, soi, ses envies ... et le fait d'être capable d'être ...bisous

La pomme 30/10/2006 09:49

Bonjour Cat,Oui en retard, mais ce matin j'ai les yeux plus ouverts et je peux donc te répondre car moins à plat lol.Je vis à ma façon, et tant pis si beaucoup ne comprennent pas car comme tu le dis, ça ne regarde que nous.Je te fais de gros bisous, reste celle qu'on aime.

Cat 30/10/2006 13:09

oui, c'est bien de vivre à ta façon ... mais avant d'y parvenir, je suppose que tu as essayé de te conformer à la société ...bisous

Articles Récents