Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 00:19


Le film :

Trois garçons de 11 ans, Jimmy, Sean et Dave, jouent au hockey puis décident d'écrire leur nom sur une dalle de béton d'un trottoir pas encore sèche. Surpris par des pseudos policiers, Dave est emmené par les deux hommes. Il s'agit en fait de pédophiles notoires qui vont le séquestrer durant quatre jours ... moment où il parviendra à s'enfuir.

Les années s'écoulent. Jimmy a fait deux ans de prison pour vol à main armée, il a une fille de 19 ans, et deux autres qu'il a eu avec sa seconde femme. Sean est inspecteur à la criminelle, marié mais sa femme est partie sans un mot ... et Dave, marié à Céleste et papa d'un jeune Michaël.

La nuit qui précède la première communion d'une des plus jeunes filles de Jimmy, Kitty, son aînée est violemment assassinée. Sean est chargé de l'enquête. Si beaucoup de choses semblent diriger l'enquête vers Dave comme le coupable, Sean n'y croit pas ... pour lui, le coupable est ailleurs.
Parallèlement Jimmy mène son enquête avec les "gens de la rue".



Ce que j'en ai pensé :

Un film très troublant.

Les pédophiles qui ont emmené Dave, l'ont choisi parce qu'il était le plus faible, parce que c'est le seul qui n'habitait pas dans la rue sur les trois.

Mais comme le dit Jimmy, si c'était Sean ou lui même qui était monté dans la voiture ce jour là ... leur vie aurait été à coup sûr différente. La vie, c'est une affaire de circonstances. L'histoire, c'est qu'il ne faut pas se demander ce qui se serait passé si ... ça ne sert à rien ... puisque de toute façon, on ne le saura jamais, et qu'ensuite, cela ne sert qu'à ruminer des choses qui ne sont pas arrivées, qui n'arriveront jamais.

Voilà, c'est Dave qui est monté dans la voiture, et ni Jimmy, et ni Sean ... mais Jimmy ne se rend pas compte, que même s'ils ne sont pas montés dans la voiture, ce qui est arrivé à leur ami, les a hanté toute leur vie. Toute leur vie, ils ont pensé à ça ... à cette voiture ... à ces hommes ... à ce qui est arrivé à Dave ... à ce qui serait arrivé si cela avait été eux ...

Donc, même s'ils ne sont pas monté dans la voiture, leur vie a forcément été plus ou moins conditionné par ce qui est arrivé.

Il y a peu j'ai eu une conversation de ce genre ... si cela avait été moi, cela ne se serait pas passé ainsi, qu'est ce que tu en penses ? ... j'ai répondu que ce n'était pas lui, qu'il n'était pas là, et que cela ne servait à rien de se demander si ...
Ce que je ne lui ai pas dit, c'est que ce jour là, j'ai pensé que cela aurait dû être lui ... et après ce jour là, j'ai pensé que heureusement que cela n'avait pas été lui ...

Aujourd'hui, je ne veux plus me dire si cela avait été ... si ... si ... je ne veux plus de si dans le passé ... les si du passé ne servent à rien ... ce qui compte c'est aujourd'hui ... les si du passé ne sont pas arrivés, ils n'arriveront pas puisque de toute façon, les choses changent, les gens changent ... donc si les choses arrivent dans le présent ou dans le futur, cela ne peut pas être comme cela aurait pu être dans le passé ...

Jimmy a toujours pensé qu'il avait une dette envers Dieu ... les croyants irlandais ... je pense que l'on a des dettes vis à vis de soi ... vis à vis de la vie ... mais pas d'un Dieu ... que je déteste l'idée d'un Dieu vengeur ... que je déteste l'idée de vengeance ... même si moi aussi, comme tout le monde ... un jour la douleur m'a donnée envie de me venger ... sauf que cela ne soulage pas ... ça n'enlève pas ... la vengeance n'est pas une solution ... elle ne sert à rien ...

Bref ... ce film est un film sur l'humain comme sait en faire Eastwood. La vieillure l'amène sur les terrains de l'intérieur humain ... pour mon plus grand plaisir ...

Plusieurs thèmes très intéressants abordés dans ce film. Pas de solution donnée, puisqu'il en existe autant que d'humain. Rien de superficiel. J'aime bien quand c'est abordé, mais pas superficiel, même si les conclusions restent à tirer par celui qui regarde, selon sa sensibilité du moment.

- la pédophilie, les marques indélibiles laissées sur celui qui a subit.
- les circonstances de la vie qui font que chacun est marqué par ce qui lui arrive ou arrive à son entourage.
- comment un événement peut séparer des gens parce qu'on ne sait pas parler, parce qu'on n'ose pas en parler, parce qu'on ne sait comment aborder.
- la fidélité dans toutes ses formes, l'amour, l'amitié, l'instinct.

Céleste a dénoncé son mari à Jimmy, par peur, il lui a fait peur ... elle n'a pas cherché à savoir, elle a jugé ... les apparences sont contre Dave ...
J'ai été troublée par l'attitude de la femme de Jimmy ... comme si elle rendait Céleste responsable de la mort de son mari ... dédouanant ainsi l'acte de Jimmy ...
Que faire ... que ferais-je en pareilles circonstances ?

Je vous le conseille ... je suis contente des deux derniers films américains que j'ai vu et qui ne sont pas tombés dans le tout hollywood que je n'aime pas ...
Je vous le conseille vivement ...


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sieglind la dragonne 13/02/2007 07:22

Pardon de mon impolitesse, je n'ai lu que le résumé. Une bonne raison à ça... c'est un film que je veux voir depuis sa sortie (loupée évidemment) et que je n'ai pas encore loué... donc... hé,hé.Bises Cat et bonne journée.

Cat 13/02/2007 08:06

oh oui, va le voir, loue le ... un très bon filmbisous dragonne, et bonne journée

bagheera 12/02/2007 00:10

oui quand on en demande trop aux autres, ca leur fait peur...je ne comprends pas mais c'est comme cela, c'est moi quisuis dans l'erreur et on apprend bcp de ses erreurs, toutefois changer sa nature en profondeur, je ne crois pas...Les personnages de films de Eastwood sont tous tourmenté de cette facon, ya des gens tourmentés au ciné et là ça fait recette apr contre, une personne tourmentée dans la vie, ça faut peur... ça c'est bizarre...Ou pas.l'ecran, les gens croient que cela protege.J'en suis pas si sure...

Cat 12/02/2007 07:46

je ne sais si demander ou attendre trop ... on ne devrait rien attendre, ni demander ... enfin en même temps, je le vois bien, n'étant pas très demandeuse, quand je demande un truc j'ai toujours l'impression de demander un truc impossible, inconsidéré, ou insensé ...je ne crois pas que la nature des gens changent, je pense que leur façon d'appréhender la vie, elle change ... je pense que ce qui change c'est soit on enfouit au fond de nous ce que l'on est, soit on se décide à l'affirmer au monde ... c'est ça qui change ... Tu sais bien que tout ce qui n'entre pas dans la norme sociale fait peur ... les célivataires féminines font peur, les hommes seuls avec enfants font peur ... tout ce qui n'entre pas dans la case mariés deux enfants, fout les boules ...et puis, ceux qui pensent font peur, ceux qui ne tiennent pas le même discours que la majorité fait peur, ceux qui osent dire, ça fait peur ... les gens aiment le lisse ...Les gens n'ont pas peur des tourmentés des films parce qu'ils n'y voient pas le reflet de ce qu'ils sont ... les gens ne veulent pas réfléchir ... je suis entrain de relire le petit prince ... alors que le roi lui dit je te fais ministre ... tu te jugeras ... c'est toujours plus difficile de se juger soi ... que de juger les autres ...bref ...les gens préfèrent ce qu'ils ont à ce qu'ils pourraient avoir, les bien pensants, la vie bien réglée ... et un jour, rho merde alors, c'était pas ça qu'ils voulaient ... mince, ils ont râté leur vie ...

Jean-Yves 11/02/2007 21:27

Je n'ai pas vu ce film mais en te lisant je pensais que décidemment l'homme reste un loup pour l'homme même au sein de la famille... mais peut-être vais-je trop loin par rapport au film...

Cat 11/02/2007 22:31

tu sais comme moi que les rapports humains sont très complexes. bisous

kéline 11/02/2007 18:59

Le genre de film que j'aimerais sûrement d'après ton analyse et que je verrais volontiers à l'ocasion !
Cat je m'absente qqs temps je te ferai signe dès mon retour, bizzz
à bientôt !

Cat 11/02/2007 19:42

voui, c'est un film que je prendrais plaisir à revoir.Bisous, à bientot Kéline

Michka :0010: 11/02/2007 18:09

Cat 11/02/2007 19:42

bisous Michka

Articles Récents