Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

6 mars 2007 2 06 /03 /mars /2007 00:19
Je n'aime pas choisir, je n'aime pas décider. Je n'aime pas car c'est toujours laisser quelque chose.
Quand on décide de partir, on fait le choix de quitter. Mais on ne quitte pas que des choses, des lieux, des gens que l'on n'aime pas / plus ... on quitte aussi des choses, des lieux, des gens que l'on aime.
Je me rends compte, aujourd'hui, qu'en septembre j'avais dit des choses à Jean Yves, des choses que je devais faire, que j'avais envie de faire, des choses qu'il fallait que je fasse.
Je suis entrain de faire ces choses. J'ai toujours besoin de temps. Mon temps n'est pas le votre. Entre le moment où je décide, et le moment où j'accomplis ma décision, il se passe du temps, beaucoup de temps. J'ai besoin d'être sûre d'avoir fait le bon choix pour moi.
Il y a peu quelqu'un m'a dit, que c'était dans mon ciel astrologique, que j'étais comme ça, que rien n'était jamais facile pour moi, que tous mes "accouchements" se faisaient dans la douleur. Pas parce que je rencontre des obstacles à mes décisions, que bien souvent les choses que je décide, se font et s'accomplissent d'elles-mêmes, mais juste parce que, choisir est dur pour moi, parce que c'est laisser des choses, des gens et des lieux que j'aime.
Alors, quand la décision est murie, au bord de s'accomplir, je ne vais pas bien. Et je ne vais pas bien.
Pourtant, aujourd'hui, entre l'appréhension et les larmes aussi, se mêlent le bien-être. Je ne me dis pas que c'était mieux avant. Je ne me dis pas que je veux retourner en arrière. Je ne me dis pas que je veux que les choses restent comme elles sont. Je sais que je ne dois plus m'opposer à mon destin, que je dois l'accomplir. Alors, je dépasse mes peurs. Et j'avance ...

Aujourd'hui, je me sens vide, mais pas malheureuse. Je ressens un chaos. Je ne ressens pas une fin, mais une continuité. Pas quelque chose qui se tourne, mais bien mon histoire qui continue.



Photo prise au Père Lachaise, lors de ma rencontre avec mon tit Bleuz.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jean-Yves 09/03/2007 13:02

Ce que tu dis de ton propre temps et de celui des autres est très vrai : dès que l’on suggère aux autres des éléments que l’on veut changer dans sa vie, celui ou celle qui écoute ne perçoit pas forcément le chemin intérieur qu’il reste à parcourir. On passe alors pour indécis ou pour quelqu’un qui ne fait pas ce qu’il dit puisqu’il y a un décalage entre paroles et actes.
C’est, là, sans doute, une raison qui explique que je n’annonce que très rarement ce que je vais faire… Le jour venu, il sera toujours temps, si besoin était, de mettre des mots... mais ceci n’est ni un conseil ni « la » bonne conduite à tenir.
 

Cat 09/03/2007 17:00

oui, annoncer qu'on a pris une décision, mais taire laquelle ;)souvent je passe pour une impulsive alors que non ;) c'est juste que je ne dis que lorsque je suis sûre :dbisous

Choupichou 09/03/2007 08:24

Remember your past and build your future.Les regrets ne servent à rien... c'est ton choix, fait à une période donnée de ta vie, et à ce moment-là ce choix était le seul possible.Ne reste qu'à avancer, regarder droit devant.Bisous, Cat.

Cat 09/03/2007 08:42

je n'ai aucun regret sur mon passé, j'ai conscience que c'est lui tout entier qui fait ce que je suis aujourd'hui ... bisous Choupichou

Michka :0010: :0005: 06/03/2007 20:40

JE   TE   FAIS   DE   GROS   BISOUS   DOUX

Cat 06/03/2007 20:53

pareil mon Michka Jedi

clicclac 06/03/2007 20:18

Oui poursuit  ta voie que toi-même tu t'es fixée...si tu te retournes (parfois cela fait du bien) , c'est uniquement pour raviver quelques bons souvenirs....Sache abattre tes propres barrières érigées par tes propres craintes et peurs, et écoute la petite voie de ta confiance qui te souffle de poursuivre...
Bonne chance

Cat 06/03/2007 20:22

j'ai abattu les barrières ;)je n'ai plus à me retourner ... avant c'était ce que c'était ... j'en ai tiré les leçons ...avoir confiance et avancer ...bisous ClicClac

Michka :0010: :0005: 06/03/2007 19:24

Cat 06/03/2007 19:27

gros bisous mon MIchka

Articles Récents