Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 22:32

il y a quelque chose sur lequel je m'interroge beaucoup depuis un moment ... sur ce qui est le plus dur pour moi ...

qu'on me prenne pour une conne

ou

qu'on ne se rende compte que je sais qu'on me prend pour une conne

je veux dire qu'on me pense suffisamment crédule pour que je ne puisse pas me rendre compte qu'on me prend pour une conne ... d'où la facheuse tendance qu'ont certaines personnes de jouer avec ma patience, et bien sûr, au final, toujours à leurs dépends ...

 

en fait, je sais ... le plus dur ... c'est que l'on me pense suffisamment crédule pour ne pas me rendre compte qu'ils me prennent pour une conne ... sauf qu'au final, la conne, ce n'est peut-être pas moi ...

Repost 0
16 août 2006 3 16 /08 /août /2006 13:33


ma filleule Chloé est venue dormir lundi soir. Au programme, jeux de mémoires, incollables, dessin animé, pizza coca glace et film. Rha, c'était chouette.

Nous avons revu La belle au bois dormant. Qui a dit que les dessins animés ne sont que pour les enfants ? Pas moi en tout cas. J'ai pris beaucoup de plaisir à revoir ce dessin animé, offert il y a trois noel par mon frèrot. Des couleurs vivent, de l'humour, de l'amour, du bon sens ... et la pureté gagne toujours sur le mal.

L'histoire.
Le roi Stéphane vient d'avoir une petite fille, Aurore. Elle sera mariée au Prince Philippe, fils du roi Hubert, dès que leur âge le permettra. Lors du baptème, les trois fées marraines, Paquerette, Pimprenelle et Flora vont formuler des voeux au dessus du berceau. Mais la méchante sorcière Maléfice s'invite à la fête et formule elle aussi un voeu. Aurore se piquera le bout du doigt avec une quenouille lors de son 16° anniversaire et mourra. Heureusement Pimprenelle n'avait pas formulé son voeu et peut ainsi, à défaut d'annuler celui de Maléfice, le rendre plus doux. Aurore s'endormira donc jusqu'à ce qu'un jeune prince lui donne un premier baiser d'amour.
Les trois fées décident de partir dans les bois élever Aurore, devenue Rose, loin des yeux, loin de toute quenouille.
Son anniversaire arrive, elle part cueillir des framboises dans les bois et rencontre un prince qu'elle avait vu au beau milieu d'un rêve. Mais elle doit retourner au château de ses parents, afin d'épouser Philippe. Maléfice veille à ce que la malédiction s'accomplisse. Aurore se pique.


Ce que j'en pense.
Tous les clichés de petite fille dont je ne me lasse pas. Et pourtant, beaucoup de misogynie là-dedans. La fille, même mise en valeur et au centre de toutes les attentions est la propriété de son père puis de son mari.
Nous retrouvons là les canons de beauté du moyen âge : cheveux couleur blé, joues rosies, teint pâle et lèvres rouge.
Cela m'a rappelé la fine amor.
Ca laisse quand même rêveur et ça ne prend pas de rides. Le mal est toujours vaincue, le bien et l'amour triomphent toujours à la fin. Un monde presque parfait en somme.

Repost 0
14 août 2006 1 14 /08 /août /2006 15:09



Hier, c'était un dimanche entre filles. Et voui ...
On a commencé par s'offrir des cadeaux ... Lisa avait pris de l'avance, son copain lui a offert une superbe paire de nike (j's'rais presque jalouse) ... maman a eu un beau bégonia pour son annif, et moi, j'ai eu un cadeau de vacances, un joli écritoire pour noter des trucs quand je suis au téléphone.
Ensuite, on est allé manger chez Léon de Bruxelles ... miam miam ... j'ai pris une grande friture de calamar (Lisa a pioché) et du rosé, et un crumble aux pommes et spéculos, miam miam ... le crumble à deux avec Lisa ...

Ensuite, nous sommes allées nous culturer. Oui, chez nous, on s'embrouille, on ne se brouille pas, on se culture, on ne se cultive pas ... éh éh éh ... on aime bien avoir nos mots ...

Nous ne sommes pas allés bien loin, nous avons choisi d'aller à Cléry Saint André, visiter la basilique où repose les reliques de Louis XI. Pour en savoir plus cliquez ici.


Ce qui m'a surprise,c 'est la grande clareté du lieu.



On peut y voir de jolix vitraux, et des petits détails sympas. Photos à venir la semaine prochaine. J'espère qu'elles seront réussies.


tombeau de Louis XI


Comme il était relativement tôt dans l'après midi, nous avons poussé jusqu'à la ville de Beaugency. C'est toujours comme ça, on habite à côté et on ne connaît pas. Maintenant on connaît. J'ai beaucoup aimé ce charmant petit "pays". On arrive par le pont qui enjambe la Loire. Elle est décidément très belle, notre Loire. Et on trouve à se garer vers les quais. Depuis le 14 juillet et jusqu'au 15 août, c'est Beaugency plage. Très sympa.


Nous avons commencé notre visite par l'église abbatiale Notre Dame. A l'intérieur, sur le bas côté, on peut voir, un magnifique soleil en bois, accroché sur une des portes. Quand on arrive au fond, on peut admirer le magnifique baptistère et le déambulatoire, en demi cercle. Je n'en avais jamais vu, et j'étais contente de cette découverte, j'ai trouvé cela très beau.

Nous avons pu admirer la Tour de César (on ne la visite pas)


le clocher-porte de Saint Firmin

la maison des templiers

et enfin, la façade de l'hotel de ville, style renaissance. J'ai pu expliquer à Lisa comment on reconnaît le style, avec la salamandre de François 1°, la finesse des détails et aussi la coquilles de Saint Jacques ...

Vous pouvez en savoir plus sur Beaugency en cliquant ici. Bonne visite de ce joli petit pays.

La journée s'est finie par une tarte aux mirabelles maison ... et des sodas (achetés chez Mc Do sur le retour ... ).

Visitez notre joli patrimoine, il y a toujours à voir et sans se prendre la tête.


Repost 0
11 août 2006 5 11 /08 /août /2006 11:23

Avec Lisa, on n'est plus "embrouillée" comme elle disait ... c'est marrant, elle a aussi des expressions bien à elle comme moi. Elle voulait pas venir me voir parce qu'on était embrouillé ... et maman a eu beau lui expliquer qu'on disait "brouiller", elle ... elle a continué à dire que elle et moi, on était "embrouillé" ...

mais maintenant on doit être "débrouillé" alors ...

Je dois la voir dimanche ... suis contente ...

Repost 0
9 août 2006 3 09 /08 /août /2006 13:18

à Jean Sève.

A Bacharach il y avait une sorcière blonde
Qui laissait mourir d'amour tous les hommes à la ronde

Devant son tribunal l'évêque la fit citer
D'avance il l'abolvit à cause de sa beauté

O belle Loreley aux yeux pleins de pierreries
De quel magicien tiens-tu ta sorcellerie

Je suis lasse de vivre et mes yeux sont maudits
Ceux qui m'ont regardé évêque en ont péri

Mes yeux ce sont des flammes et non des pierreries
Jetez jetez aux flammes cette sorcellerie

Je flambe dans ces flammes ô belle Loreley
Qu'un autre te condamne tu m'as ensorcelé

Evêque vous riez Priez plutôt pour moi la Vierge
Faites-moi donc mourir et que Dieu vous protège

Mon amant est parti pour un pays lointain
Faites-moi donc mourir puisque je n'aime rien

Mon coeur me fait si mal il faut bien que je meure
Si je me regardais il faudrait que j'en meure

Mon coeur me fait si mal depuis qu'il n'est plus là
Mon coeur me fit si mal du jour où il s'en alla

L'évêque fit venir trois chevaliers avec leurs lances
Menez jusqu'au couvent cette femme en démence

Va-t'en Lore en folie Lore aux yeux tremblants
Tu seras une nonne vêtue de noir et blanc

Puis ils s'en allèrent sur la route tous les quatre
La Loreley les implorait et ses yeux brillaient comme des astres

Chevaliers laissez-moi monter sur ce rocher si haut
Pour voir une fois encore mon beau château

Pour me mirer une fois encore dans le fleuve
Puis j'irai au couvent des vierges et des veuves

Là-haut le vent tordait ses cheveux déroulés
Les chevaliers criaient Loreley Loreley

Tout là-bas sur le Rhin s'en vient une nacelle
Et mon amant s'y tient il m'a vue il m'appelle

Mon coeur devient si doux c'est mon amant qui vient
Elle se penche alors et tombe dans le Rhin

Pour avoir vu dans l'eau la belle Loreley
Ses yeux couleur du Rhin ses cheveux de soleil

Apollinaire.
Alcools.

Repost 0
Published by Cat - dans poèmes
commenter cet article
8 août 2006 2 08 /08 /août /2006 08:38

Ce que je vais dire là, n'est que mon ressenti et nullement la vérité ... parce qui peut connaître la vérité ...
Nul n'a pu échapper aux tristes infos sur la guerre (parce que c'est la guerre) entre Israël et le Liban. Des enfants, des femmes, des hommes meurent ... des innocents dont le seul crime est d'appartenir à un pays.
Je sais, Israël subit des attaques terroristes depuis des décennies, je sais que des centaines de personnes sont mortes dans ces attaques terroristes.
Je sais aussi que Israël est un symbole, je sais aussi que quelque part Israël a été créé parce qu'il y a eu un énorme, un gigantesque sentiment de culpabilité suite à la Shoah. La vérité, elle est là. Pas de Shoah, jamais de territoire Israëlien.
Je sais que c'est un peuple qui a souffert dans sa chair, qui continue de souffrir dans sa chair. Mais je pense que les véritables représents des morts de la Shoah, des survivants de la Shoah, ce sont ceux qui aspirent à la paix des peuples, au pardon, pas ceux qui décrêtent la loi du talion, oeil pour oeil, dent pour dent.
Depuis quelques années, en fait depuis que le gouvernement Israëlien avait interdit à Yasser Arafat de se rentre à la messe de minuit à Jérusalem, le gouvernement Israëlien me déçoit. J'ai même eu honte pour lui ... j'ai même enlevé mon étoile à cause de cette honte ... mais mon étoile, c'est plus fort que moi, faut que je la porte, et cela n'a rien à voir avec Israël.
N'empêche que aujourd'hui, j'ai honte pour les israëliens, et aussi pour les juifs du monde entier, de ce que Israël est entrain de faire. Eux qui ont tant souffert, qui ont tant subi ... se poser aux yeux du monde dans une victimisation, de vengeance ... de répression, et de commettre à leur tour une épuration de la population ... j'ai vraiment honte ... honte que l'on puisse soutenir cela. Des siècles d'histoire, et l'histoire ne s'oublie pas, ne se pardonne pas ... l'homme n'évolue pas, est toujours assoiffé de vengeance, de désir de domination.
Je sais que les médias nous manipulent ... montrent l'horreur ...
J'ai vu tant d'horreur sur les attentats, la guerre ... et pour moi, jamais, jamais rien ne justifiera la violence, la violence ne peut en aucun cas être une réponse, jamais.
Alors quand on dit que Israël attaque le Liban parce que le Heshbola (pas sûre de l'écriture) a enlevé des soldats, tués ... etc ... faut-il toujours devenir bourreau pour faire cesser la violence ? Faut-il devenir bourreau à son tour pour donner une leçon à l'ennemi ... faut-il devenir comme son ennemi ???

Je n'ai pas la réponse, mais la violence n'est pas ma réponse, et j'espère ne sera jamais ma réponse. Il y a des hommes intelligents, mais tellement de rancoeurs sur des histoires qui ne nous concernent plus, qu'il ne faut pas oublier, mais qui ne nous concernent plus. C'est facile de dire oui, mais c'est machin qui ... c'est parce que ... c'est tellement facile, les prétextes aussi sont faciles ... pour cacher les vraies raisons, des raisons stupides ... des questions de territoires, d'argent, de domination.

Bien sûr qu'Israël doit continuer à exister en tant que pays, mais alors pourquoi la Palestine ne pourrait pas exister de la même manière ?

Je sais que je ne suis pas vraiment claire dans mon expression ... mais aujourd'hui, on tue sciemment au nom d'une légitimité ... on tue des innocents ... la guerre n'a rien de propre, la guerre, c'est sale ... c'est moche, c'est dégueulasse ... et là, je vais être sordide ... faut se rendre à l'évidence, la guerre, ça fait aussi parti de la sélection naturelle ... faut en passer par là, l'homme ne sait pas faire autrement ... n'empêche que ... voilà ...

J'aime pas qu'on se victimise pour justifier des actes sordides, je suis sûre qu'il y a d'autres moyens, j'en suis sure, je veux toujours penser qu'il y a d'autres solutions ... que celle là ... massacrer son prochain comme soi-même !

Repost 0
7 août 2006 1 07 /08 /août /2006 01:13

Quand je fais mon repassage, j'aime bien écouté mon cd de Gainsbourg, qui est une compile ... Manon, Bonnie and Clide ... je trouve cela très sensuel ... ouep, j'ai de drôles de rîtes mais bon ...

Ma préférée : L'eau à la bouche.

Ecoute ma voix écoute ma prière

Ecoute mon cœur qui bat laisse-toi faire

Je t'en pris ne sois pas farouche

Quand me viens l'eau à la bouche



Je te veux confiante je te sens captive

Je te veux docile je te sens craintive

Je t'en prie ne sois pas farouche

Quand me viens l'eau à la bouche



Laisse toi au gré du courant

Porter dans le lit du torrent

Et dans le mien

Si tu veux bien

Quittons la rive

Partons à la dérive

Je te prendrais doucement et sans contrainte

De quoi as-tu peur allons n'aie nulle crainte



Je t'en prie ne sois pas farouche

Quand me viens l'eau à la bouche



Cette nuit près de moi tu viendras t'étendre

Oui je serai calme je saurai t'attendre

Et pour que tu ne t'effarouches

Vois je ne prend que ta bouche

Repost 0
Published by Cat - dans chansons
commenter cet article
6 août 2006 7 06 /08 /août /2006 00:30

Ce n'est pas parce que je suis fainéante (quoique), ni parce que je n'ai pas envie (non j'ai même un truc en tête dont je veux parler). Je n'ai pas vu de nouveaux films (suis occupée). J'ai bien commencé un nouveau livre (mais suis occupée) ...

Rha, hein, mais à quoi suis - je occupée ... et bien ... à quelque chose ... éh éh éh ... surprise ...

Sinon, je veux du soleil, je veux de la chaleur ... et euh ... c'est quand les vacances ... ??? ... comment ça, je n'ai pas de vacances ... ben oui, je n'ai pas de vacances ...

Repost 0
5 août 2006 6 05 /08 /août /2006 01:09

Ca y est, j'ai récupéré mes photos, donc je peux vous présenter le cadeau de Marie, enfin, celui que j'ai fait pour elle ... juste pour elle ...

C'est un modèle unique, pour Marie. Au départ, un petit soleil agrandit en format A4. Dessiné puis coupé sur une planche de placot (sais pas comment ça s'écrit). Miroir collé en son centre. Carrelage en dégradé de jaune récupéré ça et là, pas de la même épaisseur. Coupé par mes soins, collés pièce par pièce. Cimenté, puis essuyé. Le contour est peint en blanc.


L'arrière : un papier de soie motif floral colé avec une colle qui vernis en même temps. Trois couches.

Repost 0
Published by Cat - dans lord
commenter cet article
4 août 2006 5 04 /08 /août /2006 01:04


Non, on ne prend pas les mêmes et on recommence. Enfin, on a pris les mêmes, on retrouve les mêmes acteurs et on continue ...

L'histoire.

Peter est toujours amoureux de la Belle Mary Jane, mais son destin est ailleurs et il comprend que ses proches sont un moyen de pression contre lui. ( on retrouve ce thème dans HP). Il préfère donc que celle-ci vive sa vie, sans lui. Ils ont enterré le père de Harry. Ce dernier a pris la suite de son père, vivant dans la rancune et le désir de vengeance contre Spiderman.
Chacun gère ses petits soucis quotidiens. Mary Jane est devenue actrice et fait un carton dans une pièce à Broadway. Peter vit dans un studio minable en essayant tant bien que mal de joindre les deux bouts. De petits jobs en photographe attitré de Spiderman, de Spiderman en homme ordinaire, il vivotte ...
Sa tante se trouve confrontée à des soucis financiers.

Un jour, les supers pouvoirs ne sont plus au rendez-vous. Ils ne sont plus au rendez-vous car il est dans le doute, dans l'incertitude. Il ne veut plus des grandes responsabilités qui lui sont conférés par ses grands pouvoirs.  Il veut être un homme comme les autres. Alors, il oublie Spiderman et vit sa vie de jeune homme. Il avoue à sa tante être responsable de la mort de son oncle. Il avoue à Mary Jane qu'il a changé et qu'il l'aime.

Mais, nous ne pouvons nier ce que nous sommes ... un méchant apparait, encore un qui a voulu se prendre pour le créateur, un sorti des ateliers osbcorp dirigé par Harry. Ce dernier pactise avec le "diable", ce qu'il veut à condition qu'il ramène "Spiderman". Comment rejoindre Spiderman qui a rendu sa toile d'araignée ... en chopant Peter qui est son photographe officiel, sa tante, Mary Jane.

Ce que j'en ai pensé.
Je le redis, Spiderman, c'est mon super héros préféré, c'est celui qui me faisait rêver quand j'étais pitite. C'est le plus humain, le plus en proix à des questions existencielles humaines comme nous.
Ce film n'a pas été apprécié, disons qu'il a eu moins de succès ... moins spectaculaire, car plus torturé. Le film porte surtout sur le sentiment intérieur de Peter / Spiderman. Etre un homme ou être un super héros. Confronté à ce qu'il est, ce qu'il a envie d'être. Ses responsabilités vis-à-vis de l'humanité, ses responsabilités vis-à-vis de ceux qu'il aime, ses responsabilités vis-à-vis de lui. Je choisis, de ne retenir que ça du film. Je choisis toujours de retenir évidemment des choses qui me touchent personnellement, intimement, dans ma reconstruction  ...
J'adore Spidermannnnnnnnnnnnnn


Citations.

- "L'intelligence est un don que l'on doit mettre au service de l'humanité, ce n'est pas un privilège" ... je ne suis pas sûre d'être d'accord avec cela. Je pense qu'il faut déjà être en accord avec soi, pour pouvoir penser à l'humanité. Je crois aussi que faire preuve d'intelligence, c'est avant tout savoir vivre en bonne intelligence.

- " Quelques fois, pour faire notre devoir, il faut être persévérant et renoncer à ce qui nous tient le plus à coeur, y compris à nos rêves" ... la question étant ... si nous sommes capables d'accomplir notre devoir sans arrière pensées aucunes, c'est sans doute parce que ce devoir est en parti notre rêve dans notre inconscient.



Repost 0

Articles Récents