Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Chat de Phoebe




Les textes et les photos étant ma propriété, si vous souhaitez vous en servir, je vous remercie de m'en demander l'autorisation.



en passant ...


pour me joindre :
catherin1972@gmail.com

Un jour tu me demanderas si je préfère ma vie à toi ... je te répondrai ma vie ... et tu me quitteras sans savoir que ma vie c'est toi!

 



Prenons nos responsabilités !!!

Cliquez sur ma bannière !

 

 

Incognito rédige la gazette de nos blogs ICI


 

Le blog des Bundy en Guyane

Archives

27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00

 

 

 

 

Je regarde mes mains tendues là
Devant moi


Je suis presque incrédule
Devant cette colorisation
Deux couleurs distinctes
Indépendantes
Différenciées


Souffrance-Espérance-Délivrance

 

Ne pas parler au futur
Continuer à ne vivre que le présent

Demain est ailleurs
Il n'existe que
Dans l'imagination

L'imaginaire troublé
Emotif-Désireux
Trompeur

Constater le passé
En parler
Le digérer
Et refermer la porte

Continuer aujourd'hui
Hier n'existe plus
Demain n'existe pas

Cohabiter
Avec son intérieur
Avec son extérieur

Ne pas se fourvoyer
Se rester fidèle

On se le doit

Continuer d'avancer
Aujourd'hui

Pour que demain...Existe

Capture.

Repost 0
27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00

 

Il y a une dizaine d'année,  un ami m'a offert cette chanson, disons plutôt ce cd ... alors halte aux préjugés concernant certains chanteurs ... cette chanson, je l'aime ... merci Fred ...

 

L'étrange message des étoiles
S'endort dans le coeur des vagues
Et cet homme un peu simple
De parfaire ses voyages

Anna devient femme
Et même sans le vouloir
Ton corps surprend tes mains
Et devant ce miroir
Il te manque
Et l'on se dit encore qu'un enfant
Bouleverse ta vie et ton histoire

Que le diable emporte
Ses hommes trop bavards
Ses marins qui cherchent la lune
Pour être les amants d'un soir
Ces pilleurs d'amour
Qui ne laissent que désespoir
Qui ne laissent que désespoir

La nuit vole souvent les promesses
Que la passion veut faire croire
Toutes les femmes
Même les rêves
Même les rêves
Pleurent le soir

Anna sêche tes larmes
Il faut grandir déjà
Ce belâtre a pris le large
Et ne reviendra pas
Mais tu vois
Pour ce petit qui te tend les bras
Tu seras la plus belle des étoiles

Que le diable emporte
Ses hommes trop bavards
Ses marins qui cherchent la lune
Pour être les amants d'un soir
Ces pilleurs d'amour
Qui ne laissent que désespoir
Qui ne laissent que désespoir

Repost 0
Published by Cat - dans chansons
commenter cet article
27 juillet 2005 3 27 /07 /juillet /2005 00:00

 

Voilà...une nouvelle musique...
je vous avais mis les paroles...
j'ai fait remonter l'article...

ANNA...

juste en dessous de MON ANGE

Merci Mateo...

Repost 0
Published by Cat - dans lord
commenter cet article
26 juillet 2005 2 26 /07 /juillet /2005 00:00

 

 

 

 

Didier Meissonnier.

Repost 0
Published by Cat - dans lord
commenter cet article
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 

Parce que pour moi, c'est le moment alors je le fais ... enfin ... je l'écris ... car je ne veux pas en parler ... je déteste en parler ... de vive voix ... je n'en parle qu'avec Carine ...

Troubles compulsifs alimentaires ... je hais la cuisine ... la pièce ... je n'y vais que furtivement ... en passant ... je n'y reste jamais ... l'alimentation est une nécessité vitale ... une obligation ... une contrainte de survie ...

C'est en rentrant chez ma mère la semaine dernière que l'évidence m'a sautée aux yeux ... elle est tout le temps dans la cuisine ... elle s'agite ... elle s'y épuise ... met un plat dans un autre et encore dans un autre ... passe cinq minutes à faire un truc où il en faut une ... met une assiette dans le lave-vaisselle et la change trois fois d'endroit ... elle range les assiettes par alternance de couleur ... etc ... en fait je ne supporte pas ... ça m'énerve ... c'est futile ... de l'énergie dépensée pour rien ... pour combler ... pour se donner l'impression de faire des choses ...

Troubles compulsifs alimentaires ... obsession de la nourriture ...dans un sens comme dans l'autre ... le refus de s'alimenter ... le besoin de se remplir ... je mange peu et mal ... beaucoup de carences ... effrayant ... je ne mange quasi jamais de viande ... pas de légumes ... rarement de fruits ... peu de féculents ... j'oublie de manger parfois ... j'oublie qu'il y a quelque chose dans le four ... sur le feu ...

Troubles compulsifs alimentaires ... avant c'était ... en crise ... manger du sucré ... me gaver ... avoir honte ... jeter dans la poubelle ... mais en prenant soin d'éventrer les paquets pour ne pas aller rechercher ... vomir la honte ... refuser les invitations ... car en dehors des crises je mange peu ... paranoïa ...

Troubles compulsifs alimentaires ... aujourd'hui c'est ... le refus de parler de ça ... le refus d'avoir des commentaires sur mon comportement alimentaire ... le refus d'avoir des leçons sur ce que je sais déjà ... sur ce qu'il faut faire ... ne pas faire ... c'est avoir remplacer la nourriture par la cigarette dans les crises ... c'est refuser de recevoir des leçons de diététique que je connais par coeur ... c'est refuser ...

Troubles compulsifs alimentaires ... c'est plus fort que soi ... incontrôlable ... incompréhensible pour celui qui ne le vit pas ... sans logique ... sans raison ... c'est là ...ça se vit au quotidien ... ça ne s'oublie pas ... c'est incrusté ... c'est mon démon ...

Repost 0
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 

 

 

tap-tap-tap
ses pas dans le couloir sali
par les voyageurs
progressaient vers la porte
le train s'était arrêté

tap-tap-tap
elle essayait de l'imaginer
dans le compartiment
elle pouvait sentir son coeur
s'accélerer par l'angoisse

tap-tap-tap
il descendait doucement
les trois marches
qui le séparaient du bitûme
l'instant approchait

tap-tap-tap
le train venait d'entrer en gare
elle attendait au bout du quai
l'envie de fuir l'envahissait
elle restait

tap-tap-tap
première rencontre tant attendue
elle n'était pas sur le quai
pourvu qu'elle soit là
qu'elle n'ait pas fait marche arrière

tap-tap-tap
elle regardait ses pieds
n'osait pas lever les yeux
elle attendait
elle espérait la magie

tap-tap-tap
il avançait encore
il commençait à l'entrevoir
le coeur s'accélérant
l'envie serrant son ventre

tap-tap-tap
elle se décidait à scruter le train
elle le reconnut
sa silhouette, son allure
il souriait

tap-tap-tap
elle s'illumine
la magie est là
les coeurs battent la mesure
la démesure

tap-tap-tap
ils sont face à face
il tend la main
elle la saisit
ils s'embrassent

Repost 0
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 

Je l'ai reçu de Aude Wie il y a plus de deux mois ... il se trouve aussi chez lui ... de lui à moi ... poème dédié ...

http://aude-wie.over-blog.com

 

Le Creux et le Vide (poesie illuminée)

 

 

 

Ce Creux joli comme un ballon percé
se dégonfle devant le Vide chamarré
pour un peu d'air passé entre eux
Le Creux se creuse plus encore mais pas mieux
Le Vide fait des mines de sapajou
devant le désarroi d'un Creux jaloux
de voir un Plein tourner autour d'un Vide, énamouré,
plein de vide pense le Creux dépité ;
Le Creux voudrait être gonflé à bloc
Mais ne trouve pour l'heure la formule ad -hoc...

 

 

 

Le creux va voir un sien copain
pour lui dire dans quel pétrin
ce manque d'air s'il en faut
le met on ne peut plus K O
Le copain ironique lui dit en ces mots
moi je te trouve très bien en Creux rigolo
de surcroît car un creux plein cela
ressemblerait, je te le demande, à quoi!

 

 

 

Mais convaincre un creux, amoureux de surcroît
Que plein ou gonflé, il sera toujours comme ça
Un simple creux, grand, petit, quelle importance
Un creux est un creux depuis sa naissance

 

 

 

De son côté, le vide se peint des ongles virtuels
Pour aguicher notre creux perdu et tel
que je crains pour son équilibre de creux en tige
Le vide l'attire, pourtant il est sans vertige
Il n'y peut rien alors il décide de se faire remblayer
c'est la seule solution qu'il ait trouvée !

 

 

 

Dans sa hâte de vouloir partager quelques sentiments
avec un Vide sûrement indifférent,

 mais tellement tentant,

 

 

 

 il se mit à grands frais,

sous l'oeil intrigué du vide,
à se remplir, et plus cela allait,

plus le Creux se sentait avide
de mots à dire si tentant Vide pas peureux
 

faire une déclaration enfin !
mais imaginez le dilemne de ce creux. Cela n'a l'air de rien !

 

 

 

Mais il voulait faire bonne impression et partager même un peu
la vie de ce vide si allèchant qui minaudait derrière des cils bleus
du plus bel effet, et combien le Creux lui  

se remplissait et cela  en faisait !

 

 

 

Il ne voulait pas d'anabolisants, c'est si superficiel
Bien sûr en se remblayant, il savait qu'il ne pourrait par le ciel
être toujours un creux, un vrai, un immense, un énorme
mais pour lui le sacrifice en valait bien la forme !

 

 

 

Au bout de quelques jours le Creux fut comblé, de plein soyons clairs

 

 

 

Il chipota pour avoir sur sa surface bien plane du gazon vert...

 

 

 

Il faut bien avouer qu'il se sentait pas mal engoncé
depuis qu'il s'était empli, ma foi, c'était joli aussi il est vrai !

 

 

 

Malgré cette gêne aux entournures, il se mit à faire déclaration
au Vide qui, d'un oeil narquois, le laissa parler de son arttraction,
tout en regardant ses si beaux cils bleus baissés, il tortillait
ses ongles peints virtuels car ses mots il cherchait

 

 

 

Ce n'est pas une mince affaire que de répondre à un Creux
somme toute affriolant qui ne ressemble plus qu'à du bleu,
à rien d'extraordinaire quoi, à une place gazonnée que tout un chacun
peut avoir, plus à un creux, à un truc des plus communs,

 

 

 

Car pour un vide, un creux joli et de belle qualité c'est rare
et de lui plaire encore plus car il y a plus de vides que de Creux-Art
Car le Vide trouvait en fait ce Creux très bien mis, très sobre
et si bien décoré !.... le Vide ne savait que dire sans jeter l'opprobe
à ce Creux en fait si parfait qu'il avait même fait l'incroyable :
Se remplir pour ne plus ressembler à un Creux - c'est impayable ?

 

 

 

 Le Creux qui se sentait mal à l'aise devant le vide muet
Se mit à exploser, le remblais et son joli gazon sautèrent

 

 

 

Le Creux se retrouva nu. Creux à l'infini la la lère,
Le Vide fut surpris par cette bouffée de colère
et se mit à rire mais rire à grands hoquets peuchère,
le Creux était interloqué mais voyant

les dégâts de son ire,
dans un éclat, il se mit lui aussi à rire comme jamais avant

Le creux et le Vide mêlèrent leurs rires en echos tonitruants

 

 

 

Ils rient encore l'un dans l'autre rassemblés

et leur rire de communicatives
par leur histoire racontée

fait rire l'auteur, d'une folie à l'inventive !

AUDE WIE

Danaïde, Rodin.

Repost 0
Published by Cat - dans poèmes
commenter cet article
25 juillet 2005 1 25 /07 /juillet /2005 00:00

 




Repost 0
Published by Cat - dans lord
commenter cet article
24 juillet 2005 7 24 /07 /juillet /2005 00:00

 

L'après-midi avait été long
Les réflexions s'entre-choquants
Les unes aux autres

Impossible de démêler le vrai du faux
D'écarter les fantasmes malsains et dévastateurs
De la réalité

Impossible de me rassembler
Dans une réalité plausible

Mon regard se posa
Par inadvertance
Sur mon reflet dans le miroir

Le choc fut brutal
L'envie de disparaitre
M'envahit de nouveau

Je ne suis pas vaincu
Un seul genou à terre
Une seule main me sera nécessaire
Pour me relever

Je réfléchis
Non plus aux idées destructrices
Mais à la solution finale

S'en sortir

Tuer le démon dans ma tête
Laisser le rire sonner plus fort
Si fort
Qu'il brisera la torpeur malveillante
Fera voler en éclat
Ce miroir inversé de moi-même

Cet autre envahissant

Repost 0
24 juillet 2005 7 24 /07 /juillet /2005 00:00

Dans la vie, on a souvent des surprises ... j'adore ça ... eh bien là ... je viens d'en avoir une belle ... Lionel des anges a fait mon thème ... je ne vais plus avoir de mystères pour vous ... même si je ne suis pas d'accord sur certains termes comme manipulations, intérêts persos ...il faut bien admettre que c'est ça ... je suis ça ... enfin je me sens comme il le dit ... allez voir ... et dites moi si vous ... vous me voyez comme ça ... si vous me sentez comme ça ...

http://astro.over-blog.com/article-619927.html

Repost 0
Published by Cat - dans lord
commenter cet article

Articles Récents